Le jour où je suis rentrée de l’immigration à dos d’âne

Au fait, je suis rentrée de l'immigration à dos d'âne.Je pense qu'il faut qu'on en parle.Cette journée aurait pu être tout à fait glorieuse puisqu'elle avait commencé par Clélia qui obtient son titre de séjour en 2h30 top chrono, grâce à du dialogue de sourd en broken arabic et à un coup de poing dans …