Cet automne, écrivez un roman en 30 jours!

Non je n’ai pas fait du trampoline trop près du plafond, ne vous inquiétez pas, n’appelez pas une ambulance. Ecrire un roman en 30 jours, c’est le challenge que vous propose le NaNoWrimo, littéralement National Novel Writing Month.

Le mouvement a débuté aux États-Unis il y a 20 ans. Chaque année, au mois de novembre, des milliers d’écrivains amateurs ou professionnels se donnent pour mission d’écrire 50 000 mots en 30 jours. 50 000 mots, soit la taille d’un petit roman, soit environ 1667 mots par jour. Un bon petit marathon de la plume et du clavier.NaNo-Shield-Logo-Web

L’idée n’est pas d’écrire une œuvre littéraire magnifique, mais plutôt le premier jet du roman que vous avez toujours rêvé d’écrire. Autant dire qu’avec une cadence de 1667 mots par jours, on ne va pas s’arrêter 30 minutes sur l’esthétique de deux lignes. Le gros point fort de ce challenge, c’est qu’il permet d’instaurer une vraie routine d’écriture au quotidien.

Écrivez partout ! Vous avez toujours votre téléphone sur vous ? Vous passez vos moments creux sur les réseaux ? Installez une appli traitement de texte ou une appli de dictée ( attention cependant aux applis de dictée gratuites qui ne sont pas toujours fiables), et écrivez dans le métro, dans le bus, dans le train, chez votre belle-mère… Il s’agit de voler le temps que la vie ne vous donne pas.

Votre pire ennemie: la procrastination. Le fameux « J’écrirai le double demain, c’est bon !  » est une pratique à risque ! Si vous n’avez pas eu le courage aujourd’hui pour 1667 mots , quelle est la probabilité d’arriver à en écrire plus de 3300 demain ? Voilà !

Ne vous bloquez pas ! Un jour vous êtes bloqué sur votre projet de roman, rien ne sort… Ouvrez une autre page word, sortez une feuille blanche, et écrivez autre chose, sans réfléchir, à toute vitesse.

Pensez à sauvegarder automatiquement une copie ailleurs. Clés USB, drive, cloud… Et ainsi, vous êtes protégé contre les sales coups du karma.

Restez groupés ! Sur les réseaux sociaux, pas mal de groupes de forment autour du NaNoWriMo pour se soutenir et se motiver. À Paris et dans d’autres villes certains participants se réunissent dans des cafés pour écrire ou parler.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce challenge de novembre fleure bon la soirée d’automne, enroulé dans un plaid avec une boisson chaude, entouré de petits carnets !

Pour plus d’info: Le site officiel ici, et le site français ici
Vous pouvez aussi suivre l’événement sur insta et twitter .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s