J’ai découvert Farîd-Ud-Dîn ‘Attar

Fin d’études, débuts de carrière et déménagements ça et là ont fait qu’Atéka et moi ne nous étions pas revues depuis nos années étudiantes à Paris.

C’est à l’occasion d’un séjour à Istanbul qu’elle m’a prévenue de son arrivée afin que nous refassions le monde autour d’un kahvalti.  Alors en quête d’une lecture hors des sentiers battus, je lui ai fait part de mon envie de renouveau littéraire lorsqu’elle m’a gentiment offert de m’apporter un livre lors de sa venue.

C’est donc grâce à elle que j’ai découvert Le langage des oiseaux de Farîd-Ud-Din ‘Attar, un écrivain persan du XIIè siècle.

arid ud din attar

Ancien parfumeur ayant quitté son activité lucrative pour se rapprocher du soufisme et du mysticisme, Attar a écrit – entre autre – ce long poème qui met en scène des oiseaux représentant de façon allégorique les Hommes, confrontés aux questionnements moraux d’une vie tout au long de leur quête de spiritualité et du divin.

Ces différents fragments m’ont parfois fait penser aux Pensées de Pascal dans le sens où leur brièveté – bien qu’elle soit délibérée chez Attar mais pas chez Pascal – rend les différents messages philosophiques et spirituels encore plus incisifs et percutants pour le lecteur.

Par ailleurs, bien qu’il faille disposer de certaines connaissances théologiques afin de re-situer certains des personnages religieux auxquels Attar fait allusion dans ce récit, bon nombre des messages transmis sont universels et apaisants tant ils font échos aux réalités de la vie moderne, et ce, même plusieurs siècles après leur écriture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s